actualites immobilier Installation photovoltaïque, attention aux pièges !
Solvimo reseau immobilier

L'enquête du mois


Installation photovoltaïque, attention aux pièges !

©Shutterstock
Produire et revendre son électricité photovoltaïque présentent deux intérêts : environnemental et économique. Le coût d’une installation varie entre 10 000 et 14 000 euros. Mais gare aux arnaques ! Dans une enquête publiée au mois de mars, la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) annonçait qu’un tiers des professionnels du secteur (distributeurs, démarcheurs, sous-traitants, établissements de crédit) étaient en «situation d’anomalie» face à la loi. Conseils et pièges à éviter lors d’une installation.


  Attention aux arguments de vente trompeurs !


  Le devis doit être le plus détaillé possible, du matériel installé aux conditions de crédit.


  Le label QualiPV garantit les bonnes pratiques de l’installateur. La mention RGE conditionne l’obtention d’aides publiques à la rénovation énergétique de son logement.
Ne pas céder au chant des sirènes des commerciaux !

Il est essentiel de rester vigilant face au démarchage agressif de certaines sociétés peu scrupuleuses, soutenu par des arguments parfois exagérés ou mensongers (mandat de la mairie, éligibilité du domicile, rendement prévisionnel de l’installation, tarif de rachat de l’électricité, garantie…). 


Faire établir plusieurs devis détaillés

C’est une étape décisive : c’est en comparant et surtout en prenant le temps de réfléchir sur les propositions les plus pertinentes et les plus adaptées à vos besoins que vous prendrez la meilleure décision. N’hésitez pas à demander des références de chantiers (photos, visites…) ainsi que la copie des assurances responsabilité civile générale et décennale de l’entreprise.
Le devis proposé devra être clair et précis : marque et puissance du matériel installé, détail des engagements de l’entreprise, en particulier concernant les garanties apportées, délais de pose (celle-ci ne peut démarrer qu’après accord de la mairie si le projet est soumis à déclaration de travaux), prestations non incluses (raccordements au compteur EDF),conditions de paiement et, en cas de crédit, l’ensemble des informations légales prévues par la réglementation (taux d’intérêt nominal, TEG, etc.).


Ne pas hésiter à faire jouer le délai de rétractation

Les devis signés lors d’un démarchage à domicile bénéficient d’une possibilité de rétractation de 7 jours. Ce délai ne s’applique pas lors d’une signature sur une foire commerciale.


Choisir une entreprise certifiée

QualiPV est l’appellation pour la qualité d’installation des systèmes solaires photovoltaïques raccordés au réseau. QualiPV est une démarche volontaire des entreprises qui s’engagent à respecter les « 10 points solaires PV » de la charte QualiPV. L’association Qualit’EnR, spécialisée dans la qualification des entreprises d’installation de systèmes énergies renouvelables (EnR), met à la disposition du grand public un annuaire complet et actualisé en temps réel des entreprises certifiées QualiPV.
En outre, à partir du 1er juillet 2014, seuls les particuliers faisant appel à des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pourront bénéficier du crédit d'impôt développement durable (CIDD) et de l'éco-prêt à taux zéro. Cette mention, créée par les pouvoirs publics, l'Ademe et les organismes représentant les professionnels, c’est l’assurance de confier ses travaux de rénovation à un installateur en règle en termes d’assurances obligatoires (responsabilité civile générale et décennale), et compétent en termes de moyens techniques et de respect des règles de l’art. C’est aussi un gage de transparence : les devis et factures des professionnels qualifiés RGE sont descriptifs et détaillés. L’Ademe publie un guide pour mieux comprendre les enjeux du label RGE, téléchargeable sur son site Internet