Agences Immobilieres Solvimo
Reseaux Sociaux
Mon Espace Personnel
Connexion
geoloc
RECHERCHE
Votre Newsletter Solvimo
tel
email
édition du 11 juillet 2018

Retour au sommaire
Vous voulez éviter de voir vos plantes dépérir pendant les fortes chaleurs ? Nous avons sélectionné pour vous quelques espèces qui résistent au soleil et à la sécheresse.

  LE GAZANIA EST PARTICULIÈREMENT RÉSISTANT À LA CHALEUR, AU SOLEIL ET LA SÉCHERESSE.

  ROSE, VIOLACÉE, BLEU CLAIR OU BLANCHE, LA VERVEINE ENCHANTERA VOS MASSIFS.

  CERTAINESPLANTES MÉDITERRANÉENNES SUPPORTENT DES TEMPÉRATURES JUSQU'À -10°C.

  LES SUCCULENTES SE NOURRISSENT DE LA ROSÉE ET DES BROUILLARDS MATINAUX.

Le géranium lierre, le roi du balcon

Vigoureux et résistant, le géranium se garde dans un lieu éclairé et aéré jusqu’aux ultimes gelées. Disposez une couche de drainage (de type gravier) dans le fond des contenants pour protéger les racines d’un excès d’arrosage. Pour obtenir une floraison plus abondante, pincez les tiges pour que les jeunes plants puissent s’étoffer ; ils fleuriront de façon plus abondante. Le géranium s’accorde très bien avec la verveine et l’anthemis




Le gazania, sans arrosage

Cette plante étalée à feuilles lancéolées, vertes et vernissées, à revers argenté, et aux fleurs chatoyantes, d’une large gamme de couleurs ( jaune, orange, rose, brun), apprécie énormément la chaleur et le soleil, et supporte bien la sécheresse. Dans le Midi, le gazania est précieux pour la décoration des pentes et des talus ensoleillés.
Le gazania fleurit de fin mai à début octobre. Installez-le en petits groupes dans les rocailles ou en bordure en le mariant à d’autres petites plantes présentant les mêmes exigences (pourpier, dimorphotheca, ficoïde, immortelles). En pot et en jardinière, il orne également les terrasses.




L’anthemis, très décorative

Cette fleur de rocaille, une fois la floraison venue, déverse ses petites fleurs blanches de marguerite entre les pierres. En pleine terre ou en pot, elle adore le soleil. Arrosez immédiatement après la plantation et jusqu'aux premiers signes de reprise. Ensuite, les arrosages devront être parcimonieux. Évitez d'arroser le feuillage pour limiter l'apparition de l’oïdium (sorte de feutrage blanc causé par un champignon). Dès l’automne, rabattre les tiges et pailler les pieds pour conserver les plantes d’une année sur l’autre, et garder les plantes en pot à l’abri à une température supérieure à 5°C




La verveine, multicolore

En plein terre dans un massif ou en bordure, ou dans un pot, la verveine forme de magnifiques tapis colorés roses, violacés, bleu clair ou blancs. D’une hauteur de 20 à 50 cm, elle s’expose plein soleil et résiste à la sécheresse. Avant les premiers froids, rentrez les pots derrière une fenêtre, nettoyez et arrosez modérément les plantes : elles fleuriront encore plusieurs semaines.




La lavande et le laurier-rose, odorants

Le réchauffement de la planète aidant, l'acclimatation de plantes méditerranéennes devient de plus en plus facile. La lavande est une véritable plante de soleil et qui résiste à tous les types de climats. Elle se plaît dans un sol pauvre, caillouteux voire aride. Elle se plante toute l'année, en pleine terre comme en pot, en évitant les périodes de gel. Agréablement parfumée de mars à septembre, la lavande est une plante mellifère qui attire les abeilles.
Le laurier-rose se plante en pleine terre dans les régions à hiver doux, ou en pot dans les régions plus fraîches, entre octobre et avril, en plein soleil dans un lieu aéré, dans un sol bien drainé et riche en humus. Le laurier-rose est un petit arbuste qui atteint rarement plus de 2 m hors de son milieu naturel. Ses feuilles vert foncé sont étroites, lancéolées (en forme de lance) et persistent en hiver. Ses fleurs parfumées aux coloris variés fleurissent de mai à octobre. Le laurier-rose craint le gel, rentrez-le lorsque la température descend sous -10°C ou protégez-le à l’aide d’un voile d’hivernage.




Et les plantes grasses ?

Également appelées « succulentes » en raison de leur capacité à stocker de l’eau (donc de la sève) dans leurs feuilles ou leurs tiges, les plantes dites grasses peuvent survivre en attendant les saisons de pluie. Elles ont aussi la particularité d'assimiler très rapidement l'humidité ambiante (rosée, brouillards matinaux) grâce à la forme de leurs feuilles. Les plantes grasses ont une croissance limitée quand il fait très chaud, elles s'économisent afin de limiter les pertes d'eau.
Mais attention aux plantes grasses de jardinerie qui ont été élevées sous serre ou sous abri de verre et vendues comme plantes « de plein soleil ». Dès qu’elles sont mises à l’extérieur, elles grillent, particulièrement dans les régions chaudes. Un conseil : adaptez-les progressivement au soleil.