Agences Immobilieres Solvimo
Reseaux Sociaux
Mon Espace Personnel
Connexion
geoloc
RECHERCHE
Votre Newsletter Solvimo
tel
email
édition du 11 juillet 2018

Retour au sommaire
Info à la Une :
Les charges de copropriété ont progressé de 37,4% en dix ans

Palme d'or aux primes d'assurance
Le chauffage, premier poste de dépenses

+37,4 %, c'est l'augmentation moyenne des dépenses inhérentes à un immeuble collectif relevée par l'observatoire des charges de l'Association des responsables de copropriété (ARC) entre 2007 et 2017, soit pratiquement trois fois plus que l'inflation (+13,3 %).

  EN DIX ANS, LES PRIMES D'ASSURANCE ONT PRATIQUEMENT DOUBLÉ !

  À PARIS, LE BUDGET CHARGES S'ÉLÈVE EN MOYENNE À 52,50 EUROS/M2 HABITABLE CONTRE 35 EUROS DANS LE SUD DE LA FRANCE.

Palme d’or aux primes d’assurance

Sur les 2 500 copropriétés observées par l’ARC, ce sont les primes d’assurances qui enregistrent la plus forte croissance sur la période, avec +93 ,9 % ! L’ARC explique ce boom notamment par un nombre de sinistres par copropriété qui a eu tendance a grimper, du fait du « vieillissement inéluctable du parc immobilier ». Viennent ensuite les frais de gestion des syndics, qui ont eux aussi fortement augmenté (+52,6 %), de chauffage et d’eau chaude sanitaire (+39,9 %), de gardiennage (+32,7 %), d'entretien (+27,7 %) et enfin les dépenses en eau courante (+24,7 %).




Le chauffage, premier poste de dépenses

Mais si le poste primes d’assurance a explosé depuis 2007, il n’arrive qu’en septième position (6 %) du total des charges. Le chauffage reste, lui, de loin le premier poste de dépenses (28 % du budget des copropriétaires), et ce malgré des hivers relativement doux depuis plusieurs années qui ont permis de réduire la note : -20 % en 2014-2015 et -1,1 % en 2016-2017. Ce qui donne un coût annuel de 13,3 euros par m2 habitable. Soit, pour un appartement de 60 m2, 798 euros à régler pour une saison de chauffe.

Ce coût est à moduler en fonction de la région. Ainsi, à Paris, les propriétaires ont un budget charges annuel de 52,50 euros par m2 habitable, alors que ceux qui vivent en Région Sud (anciennement Paca) ne règlent que 35 euros en moyenne...

Le gardiennage représente le deuxième poste de dépenses avec 9,7 euros par m2 et par an en moyenne et pèse 20 % du budget total des copropriétés, suivi par l'entretien (17 % du total, 7,9 euros du m2). En comparaison, les frais liés aux ascenseurs (6 % du budget, 2,8 euros par m2 et par an), dans les copropriétés concernées, paraissent plutôt modestes